Assurance maladie frontalier suisse : LAMal/CMU

Assurance maladie frontalier suisse
Souscrire une assurance maladie est une obligation pour tous les résidents en Suisse. Que vous soyez un habitant ou un étranger (frontalier) travaillant sur le territoire Suisse, vous êtes tenu d’être assuré par un régime d’assurance santé. Les frontaliers ont le choix via le droit d’option entre une caisse soumise à la loi d’assurance maladie Suisse (LAMal) et le Régime de Sécurité sociale des frontaliers (CMU) en France.

Comparez vos primes maladie

Assurance maladie frontalier suisse : CMU frontalier

C’est la Couverture Maladie Universelle proposée pour les travailleurs frontaliers en Suisse. L’assurance maladie frontalier suisse étant obligatoire, en tant que français travaillant en Suisse, vous avez la possibilité d’être assuré en France par la CMU grâce aux accords signés entre la Suisse et l’UE. Cette CMU est l’équivalent du régime général français d’assurance maladie (la Sécurité Sociale).

En effet la CMU couvre les soins de santé de base pour les assurés. C’est donc une offre limitée qui ne couvre pas les soins qui coûtent très cher comme les soins dentaires, l’hospitalisation ou les soins optiques. Mais pour vous couvrir totalement avec votre assurance maladie frontalier suisse, vous pouvez souscrire une assurance complémentaire ou vous inscrire dans une mutuelle.

Pour la CMU, la prime assurance maladie que vous devez payer par mois est calculée sur la base du Revenu Fiscal de Référence (RFR). Le taux de la cotisation s’élève à hauteur de 8% de votre RFR depuis le 1er janvier 2016. Un abattement de 9.611 euros est appliqué en déduction pour une durée allant du 1er janvier au 31 décembre 2016. Vous pouvez librement calculer vos primes avec un simulateur de calcul.

Exemple de calcul CMU frontalier : (RFR-9611€) X 8%. Le RFR (Revenu Fiscal de Référence) se trouve sur votre feuille d’imposition.

Lors du calcul CMU frontalier, vous devez tenir compte de la composition de votre foyer pour déterminer votre RFR:

  • Pour un frontalier célibatire : il faut tenir compte de tous les revenus (salaires, biens locatifs etc) pour le calcul du RFR
  • Pour un frontalier marié à une frontalière : il faut tenir compte de vos 2 revenus (salaires, bien locatifs etc) pour le calcul du RFR et bien sûr ne pas oublier un abattement de 2 X 9611
  • Pour un frontalier marié à une assurée sociale française, il faut calculer le RFR juste avec le salaire du frontalier. En cas de revenus locatifs, la moitié de ces revenus seront pris en compte.

Assurance maladie frontalier suisse : LAMal frontalier

Un travailleur frontalier peut décider de souscrire plutôt l’assurance maladie de base suisse. La LAMal est la loi de l’assurance maladie Suisse qui couvre les résidents. La souscription se fait au niveau des compagnies d’assurance privées. Frontalier ou citoyen suisse, vous avez le choix de choisir librement votre caisse d’assurance. Votre assurance suisse LAMal vous permet de bénéficier des soins indifféremment en Suisse et en France, ce qui n’est pas le cas lorsque vous êtes couverts par la CMU frontalier.

La LAMal couvre les frais de soins de base des assurés, comme les frais de traitement par le médecin, les médicaments prescrits, les vaccins, les prestations lors d’une grossesse, etc. Toutefois, certaines interventions très couteuses ne sont pas prises en charge par la formule d’assurance de base, le frontalier est donc tenu de participer aux prestations lors du traitement à l’exception des soins liés à la grossesse.

Comparez vos primes maladie

Entre CMU frontalier et LAMal frontalier : que choisir ?

CMU frontalier ou LAMal frontalierC’est une question un peu complexe, car pour bien faire le choix de souscrire à une assurance maladie frontalier suisse, il faudra tenir compte de certains critères. En effet, il faut tenir compte du montant de votre gain, de votre état de santé, de votre lieu d’habitation, de la composition familiale, etc.

En effet, en tenant compte du RFR, si votre salaire annuel est en dessous des 65.000 euros, alors la CMU resterait un bon choix pour vous. Mais pour un revenu dépassant les 65.000 euros, avec les 8% d’imposition qui sont même susceptibles d’augmenter, la LAMal devient un choix optimal. Il faut tout de même veiller à demander un devis qui tiendra compte de tous vos critères avant de faire votre choix.

Notre formulaire ci-dessous vous permet de comparer les offres de caisse maladie pour l’assurance suisse LAMal :


Plus d’informations sur le sujet ici